Karine Girard

Danseuse et Chorégraphe

Formée à la danse classique et moderne, elle se dirige vers la danse contemporaine, tout ensuivant un cursus d’études supérieures de danse en Sorbonne.Elle est aussi interprète pour différents chorégraphes comme Serge Ricci, Cécile Louvel, Mic Guillames, Emmanuel Accard, Michel Sebban, Cécile Bon, Jean Alavi, Frédérique Chauveaux, Philippe Decouflé, Jean-marc Holbecq...Elle intègre le Théatre de la Mezzanine (cie de théâtre gestuel) dirigé par Denis Chabroullet pour la création « Trésor Public »(2000), puis participe à plusieurs créations pour 2 compagnies de danse-théatre : cie Balafori (Alessandra Costa) et cie L4-L5 (Véronique Maury).En 2003, elle rejoint la Cie Opinioni in Movimento dirigée par Laura Scozzi pour la création « F.E.I.R: désir-dégout » et depuis l’assiste aussi sur plusieurs projets artistiques pour la compagnie et dans des productions lyriques de Laurent Pelly ( La périchole 2003-Marseille et en tournée, La fille du régiment 2009-San francisco, 2012-Opéra National de Paris, 2014-Gran teatro de Madrid, Cendrillon 2011-Coven Garden et La Monnaie àBruxelles, 2012-Opéra de Lille et 2013-Gran Teatre del Liceu), de Jean-Louis Grinda ( Lachauve-souris 2006-Toulouse et en tournée) et d'Emmanuelle Bastet ( L'Etoile 2012-Opéra de Nancy).De 2008 à 2011,elle est l' assistante de Karine Saporta pour la reprise de pièces du répertoire de la Compagnie. En 2010, elle collabore avec Caroline Roëlands pour la création « Un ticket pour Broadway » avec le ballet de l'Opéra de Toulon. Depuis 2009, elle est interprète pour la compagnie de danse COD (olivier Dubois) pour lescréations «Révolution» (nov .2009) et «Tragédie» (Avignon 2012). En 2014, elle intègre le Ballet du Nord-CCN de Roubaix dirigé par Olivier Dubois. Elle collabore aux ateliers de réalisation de l'ARCAL, mêlant chant lyrique-théâtre-danse pour la création de petites formes de spectacle. Elle chorégraphie pour plusieurs pièces de théâtre dont «Que d’espoir!» d’Hanock Levin mis en scène par Laurence Sendrowicz, «Après la pluie» de Sergi Belbel mis en scène par Guy Freixe, ainsi que pour le spectacle musical « Prince mouche » mis en scène par Marc Wels et en 2013, « Erik Satie-Mémoires d'un amnésique » écrit et mis en scène par Agathe Mélinand.